Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 17:45

 

 

Le Général De Gaulle, unanimement apprécié, après sa mort, par tous les Français avait déclaré en son temps : « Les Français sont des veaux ». Bien des péripéties électorales après, ces mêmes Français ont porté au pouvoir Nicolas Sarkozy. Le Président, a pris l’habitude, lorsque ses projets de loi provoquent des mouvements de contestation, de déclarer qu’il a été élu sur un programme et que telle orientation ou décision y figurait. Et pourtant, il est pris à son propre piège à propos de l’âge de la retraite qu’il compte faire évoluer. N’avait-il pas déclaré solennellement en 2007 qu’il ne toucherait pas à la retraite à 60 ans, tout simplement parce que ce n’était pas prévu dans son programme ? Il s’apprête à faire le contraire !

Un demi-siècle plus tard, les veaux ont grandi et ont perdu leurs attributs sexuels puisqu’on les prend pour des bœufs. Mais le troupeau a de quoi se réjouir : voilà de quoi faire oublier la baisse de l’euro 2010, à l’horizon se profile l’Euro 2016. Les Français vont avoir des jeux pour leur faire oublier le prix du pain. En effet, la France a obtenu l’organisation de l’épreuve européenne de football, à une voix près aux dépens de la Turquie. Ce qui a valu aux téléspectateurs de France 2, ce commentaire fameux de Thierry Roland sur le plateau de Laurent Ruquier : « On n’allait tout de même pas perdre contre des Turcs ! ». Cette remarque frappée au coin de la connerie et du racisme a provoqué l’hilarité sur le plateau. On se souvient d’une époque pas si lointaine où les éclats et les écarts xénophobes de ce personnage attiraient les foudres de la société française. Il est vrai que Thierry Roland est une bête médiatique, un animal de synthèse entre le veau et le bœuf : le beauf !

Partager cet article
Repost0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 16:56

apero-geant-copie-1.JPGOuf ! Nous l’avons échappé belle ! L’apéro géant annoncé sur Facebook et prév u à Ajaccio a  fait un flop …géant ; une dizaine de personnes, seulement, ont répondu à l’appel pour participer à la bacchanale générale. Je craignais, avec l’avènement d’internet que notre île soit encore plus exposée aux « modes » continentales et donc plus perméable aux débauches en tous genres. Avouez que nous avons déjà nos propres turpitudes à gérer.

Le gouvernement français, lui, a tranché : pas d’interdiction pour ce type de manifestation orgiaque ; profusion de vin ne nuit pas. Il est vrai qu’il est plus dangereux de circuler noirci par le nijab ou la burka que grisé par l’alcool. La décision a été prise en réunion par les peu sobres et tempérants ministres. On voit mal le locataire de la Place Bauveau, rebaptisé Brice Heaudefeux, à cause de sa trogne rougeaude, interdire à Roselyne Bâche l’eau et Jean Louis Abhorre l’eau de se priver de leur dose quotidienne d’apéritif. La première, vêtue de la même couleur que les éléphants qui hantent ses cauchemars éthyliques, aurait précisé « il ne faut pas que la jeunesse nous prenne en grippe, je ne vois pas de contre-indications à cette pratique tant qu’ils ne dépassent pas les quatre-vingt dix millions de doses »  et le second aurait déclaré, après libations : « en tant que ministre en charge du développement du râble, je suis pour la prolifération de lapereaux géants ». En cas de problème, ils auront de toute façon un facebook émissaire. Le gouvernement voulant surfer sur cette nouvelle vague, l’apéro géant est donc autorisé sur le territoire français et ce par Brice d’anis, à ne pas confondre avec Brise d’anus, même si c’est un vent qui vient de l’Intérieur.

brice-hortefeux.JPG

© Ghjuvan'Marcu


Partager cet article
Repost0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 14:56

Les conditions qui entourent la libération de Clotilde Reiss sont assez troublantes.Pierre Siramy, alias Maurice Dufresse, ancien patron de la D.G.S.E. affirme que la jeune femme aurait travaillé au profit de la France, en fournissant des renseignements sur la politique intérieure de l’Iran et notamment sur la prolifération nucléaire. La détenue de Téhéran ne serait donc pas une blanche colombe mais une Mata Hari de bazar. Une version qui permettrait de mieux comprendre le « secret défense », donc le flou, qui entoure les tractations concernant sa mise en liberté: le Président sénégalais impliqué dans les négociations a déclaré que si les responsables français l’avaient écouté, Clotilde Reiss serait libre depuis six mois. Enfin, un échange de prisonniers a bien été décidé entre les deux gouvernements, comme d’habitude, suis-je tenté de dire. Alors pourquoi cacher des pratiques, somme toute naturelles, que tout un chacun connaît, le mensonge est une seconde nature des gouvernants français et les dénégations de Bernard Kouchner ne font qu’ajouter au ridicule de la situation. Alors qu’il vient de déclarer que la libération  de Clotilde Reiss n’avait fait l’objet d’aucune tractation, d’aucun marchandage, les portes de la maison d’arrêt de Poissy viennent de s’ouvrir pour laisser s’envoler Ali Vakili Rad, le responsable de l'éxécution de Chapour Bakhtiar l’ancien premier ministre du shah d’Iran ; Majid Kakavend, autre détenu iranien dont les Etats-Unis réclamaient l’extradition, avait suivi, la semaine dernière, les mêmes voies impénétrables de la diplomatie à la française.

Petite précision, les portes de la prison de Poissy se sont refermées ; derrière elles se trouvent des prisonniers politiques corses qui, eux, ne bénéficient d’aucune clémence. Ne serait-ce que la légale mesure de rapprochement qui permettrait de préparer leur réinsertion et de soulager sur tous les plans leurs familles. Il est vrai que la Corse n’a aucune monnaie d'échange.

clothilde-reiss.JPGDessin de Dany modifié par Ghjuvan'Marcu

Partager cet article
Repost0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 18:25

Per capisce andate nant'à piazzetta e leghjite "e facce di i nostri eletti nantà i battelli di a SNCM" e i cumentarii. (cf. l'anatra incatinata)

 

passaportu.JPG

Partager cet article
Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 05:10

grece-crise.JPG

 

Les banques et les marchés financiers remis à flot, dès le début de la crise par la générosité des différents Etats, n’ont pas tardé à reprendre du poil de la bête et à ressortir leurs griffes et parmi leurs premières proies se trouve pris à la gorge l’état grec considéré comme le tendon d’Achille de l’Europe. Cette attaque en règle, certainement orchestrée outre atlantique, est destinée à déstabiliser l’Euro et à requinquer le Dollar. Les supporters du billet vert espèrent une réaction en chaîne et l’Agence de notation désigne déjà les pays européens qui vont suivre Hellas dans le chaos : Espagne, Portugal et  Italie figurent en bonne place sur la liste.

Les spéculateurs américains espèrent que ces pays abandonnent la monnaie unique pour pouvoir dévaluer leur devise redevenue nationale ; cela signifierait, à terme la fin de l’Euro. Il est évident que pour certaines bourses la zone €uro gêne. Les Grecs habitués aux tragédies, n’ont pas besoin de ce nouveau Drachme et pour protéger leurs arrières ont décidé de mettre en place un plan d’austérité. En échange, l’Europe, la France en tête, tout en stigmatisant l’attitude des responsables Hellènes a programmé un plan d’aide de 110 milliards. Une somme rondelette dont le remboursement se fera, bien sûr, sur le dos du peuple. Les Grecs ont le sentiment qu’une Union, toute européenne soit-elle, est faite pour le meilleur et pour l’Epire. Quant à l’austérité, il y a fort à parier qu’elle va gagner l’ensemble de notre continent ; ceux qui pensaient que le berceau de notre civilisation n’avait pas sa place en Europe en sont pour leurs frais : on peut mettre tout le monde au régime sans perdre la Grèce.

Partager cet article
Repost0
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 19:20

santini legion

Les amoureux de ce glorieux corps d’élite doivent aujourd’hui se poser la question : qu’est la Légion devenue ? Je ne vais pas vous parler des légionnaires romains qui menaçaient leurs ennemis en pressant le pilum sur leur sternum mais de ceux du Camp Raffali qui tirent sur leurs amis avec le parabellum sur leur scrotum.

C’est ainsi, la nature même de la Légion étrangère induit des dysfonctionnements dans la chaîne de commandement : les militaires ne parlant pas tous la même langue. Difficile d’exécuter un ordre si on ne le comprend pas. C’est la leçon qu’a apprise à ses dépens le Caporal Josef M. , de nationalité slovaque, qui n’a pas obtempéré au « cessez le feu » intimé par le Sergent japonais Makoto M. Ce dernier a trouvé bon de rappeler les consignes de tir à son subordonné en faisant feu sur ses parties intimes. Et même si le tir était à blanc, il a fait des dégâts dans cette zone sensible. Le caporal risque pendant un certain temps de tirer, lui aussi, à blanc ; l’attaque surprise du Japonais lui ayant mis ses perles à rebours. Il ne pourra plus se présenter devant les dames, ou derrière les chèvres, en chantant « Tiens voila du boudin ».

On peut imaginer le dialogue avec le médecin chargé de l’examiner : - Et que va penser votre partenaire ? demande le toubib hilare. – Elle va trouver ça mou, raille le chaponné d’une voix chevrotante.

Une affaire somme toute assez grave mais qui n’a pas eu la publicité méritée. Le silence de « la grande muette » est plus évident que celui des édiles locaux. Serait-on soucieux de taire de tels comportements de la part des parachutistes du Camp Raffali ? Les militaires et leurs familles représentent un réservoir de voix qui assure, depuis 1967, les succès électoraux des clientélistes de la Mairie de Calvi. D’ailleurs les légionnaires, à défaut d’être des anges gardiens sont les gardiens d’Ange, généralement appelés lorsqu’ils sont de faction « Santin’elli ».

legion calvi-copie-1

 

Partager cet article
Repost0
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 19:12

Depuis le coming-out d’Olivier Rouyer, nous étions persuadés que les joueurs de football en déplacement jouaient aux dames, enfilaient… des perles ou tricotaient entre eux ; queue nenni ! Déjà, Thierry Henri nous avait démontré que les bleus pouvaient avoir la main baladeuse, on sait maintenant qu’ils prennent leur pied ailleurs. Les relations n’étant pas au beau fixe avec leur entraîneur, ils ont recours aux services d’entraîneuses. En effet, dans une affaire de démantèlement de réseaux proxénètes, Franck Ribéry pourrait être mis en examen pour sollicitation de prostituée mineure. D’autres joueurs de l’équipe de France seraient impliqués dans la même affaire. Ils auraient bénéficié des charmes d’escorte girls par l’intermédiaire d’un proxénète : ce gardien de putes leur faisait faire des passes en retrait. A quelques semaines du coup d’envoi de la coupe du monde, Raymond Domenech n’avait pas besoin de ça pour redorer le blason de l’équipe de France, lequel voit son coq entouré de poules.

ribery.jpg

Partager cet article
Repost0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 07:24

bal-elysee.jpg

 

« Sarko de gauche » ou « socialo libéral », « réformateur du PS » ou « populiste », « blairiste » ou « blaireau » : c’est la valse des étiquettes dès qu’on essaye de cataloguer, le sémillant maire d’Evry, voix discordante du parti socialiste.

Prenons le manuel Valls pour décrypter le personnage : en plein débat nauséabond sur l’identité nationale, il vient apporter du grain au moulin de ceux qui veulent moudre les différences; il est certes pour la suppression du bouclier fiscal mais il verrait bien cette mesure inique disparaître en même temps que l’impôt sur les grandes fortunes ; il se positionne sans ambiguïté sur la réforme desSans-titre.JPG retraites proposant l'allongement de la durée des cotisations; enfin, il verrait bien quelques touches de blanc sur le tableau noir de la ville d'Evry. Valls à quatre temps donc, qui ne suit pas la mesure de l’harmonie socialiste et marche sur les pieds de ses partenaires. Dans le concert des régionales, Martine Aubry, en chef d’orchestre avisé, commençait à mener son petit monde à la baguette et semblait avoir réduit la cacophonie à gauche. Manuel Valls sonne le réveil en fanfare : au vu de cette Valls-hésitation, il reste encore beaucoup de répétitions aux instrumentistes du PS pour trouver les accords et jouer à l’unisson.

On ne sait sur quel pied danser avec Valls, peut-être fait-il tout simplement partie de ces futurs transfuges prêts à coopérer avec « l’ennemi » de droite en acceptant une place de comète au gouvernement ? Difficile donc de coller une étiquette à ce personnage, même si, pour ceux qui ont de la bouteille, il en existe une qui n’est pas sans rappeler la source de la collaboration :

valls.JPG

© Ghuvan'Marcu

Partager cet article
Repost0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 09:54

  Revers électoral, remaniement ministériel ridicule, popularité en baisse constante, Nicolas Sarkozy est sous le feu de la critique; en profite-t-il pour redresser la barre et répondre aux questions et aux besoins de son peuple ? Non, il resserre les rangs pour mener une bataille d'arrière-garde qui selon lui et quelques conseillers proches devrait lui permettre de sauver la face. Pourtant dans son propre camp des voix discordantes commencent à se faire entendre, notamment en ce qui concerne la plus impopulaire de ses mesures : le bouclier fiscal.

Il y a fort à parier qu'il garde ce bouclier en monnaie d'échange pour le mettre dans la balance lors des discussions pour la réforme des retraites.

bouclier-fiscal.JPG

 

rebus-fiscal.JPG

Partager cet article
Repost0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 23:48

L'opération que maîtrise le mieux le Ministre de l'Enseignement est certainement la division. C'est ce qui prévaut lors de sa réflexion sur la revalorisation du métier d'enseignant. Diviser ce corps nombreux de fonctionnaires pour mieux régner. Ainsi devant les demandes pressantes des syndicats de professeurs, a-t-il répondu en essayant de contenter seulement deux catégories, ceux qui débutent et ceux qui se dirigent vers une retraite bien méritée : les jeunes fraîchement sortis de la faculté et les agregés. La majeure partie (75%) reste sur leur faim; leurs salaires ne seront pas revalorisés, ce qui accentue une perte conséquente de leur pouvoir d'achat depuis des années. Sur toute une carrière, la proposition de Luc Chatel signifie une augmentation dérisoire. Tout le monde a en mémoire la substantielle revalorisation des émoluements des députés dès le début de la mandature actuelle et surtout celle du Président de la République.

luc-chatel.JPG

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : L' andaccianu
  • : D'humeur vagabonde, voici ma vision, souvent ironique, sur notre société en Corse et dans le monde. Certaines photos et autres dessins qui illustrent mes articles ont été pêchés sur la toile au gré de mes navigations et modifiés; si parmi eux, certains ne sont pas libres de droit, signalez les, je les sortirai de mes filets.
  • Contact

Recherche

Liens