Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 00:35
Orly ouest : je suis surpris par le luxe de sécurité déployé par les services de l’aéroport, fouilles et contrôles en tous genres se succèdent avant l’embarquement. Tout cela est-il bien utile ? Emanation du Secret Service Bureau de Sa Gracieuse Majesté, le MI5 vient de mettre en garde les services secrets du monde entier : une soixantaine de ressortissants pakistanais viennent de regagner leur pays après avoir suivi des études de médecine et précisément dans le domaine de la chirurgie esthétique. L’information paraît bien banale ; après tout, les femmes de cette région du globe peuvent bénéficier des dernières techniques dans ce domaine pour se faire belle et plaire à leurs seigneurs et maîtres, même si leurs charmes sont d’habitude voilés derrière des accoutrements tant décriés en France. Apparemment, le problème n’est pas là : ces chirurgiens se sont spécialisés dans les implants mammaires à des fins toutes autres que l’esthétique. Le silicone des implants serait remplacé par de la penthrite, dérivé de la nitroglycérine indécelable aux rayons X ; trente cinq grammes de ce puissant explosif suffisent à faire exploser un avion. Cette technique servirait donc à transformer les femmes en bombes humaines et non pas en bombes sexuelles ; voilà les canons de lagrenades.jpg beauté sérieusement modifiés, différence de culture oblige. Toutefois, les récentes tentatives d’attentat manquées montrent que les kamikases ne maîtrisent pas les systèmes de mise à feu ; il est donc nécessaire de transformer leurs beautés nouvelles en allumeuses. Ce qui ne sera pas très simple quand on connaît la jalousie maladive de ces hommes qui sont déjà obligés de reconnaître de nouveaux seins martyrs et qui veulent continuer à jouir des avantages que leur procure le jardin d’Allah et ses vierges. Désirant profiter de ces nouvelles techniques, ils n’hésiteront pas à se faire injecter de la penthrite dans les organes génitaux, seuls les quadrillages tatoués sur ces derniers désigneront soit des gonades offensives, soit des gonades défensives. Trouveront-ils d’ici là comment dégoupiller ?
martyrs.JPG

Partager cet article
Repost0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 11:43
En avant goût de mon voyage, voici des images du site le plus prestigieux du Pérou, la Mythique ville de Machu Pichu, que j'ai eu le bonheur de voir lors d'un précédent séjour en Amérique du sud.
Je vous laisse apprécier cette merveilleuse vue qui transfigure tous ceux qui ont la chance de la découvrir; à l'instar des avatars de ce lama, animal emblématique des Andes :
peru.jpg  peru-lama.JPG
 peru-film-copie-1.JPG  peru-serge.JPG
 
Il y en a pour tous les goûts, animalier, spirituel, cinéphile et musical.


Ghjuvan Marcu
Partager cet article
Repost0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 08:13
A l'attention de la S.D.A.T. et des juridictions d'exception : ce qui suit est de l'humour;
Ainsi soit Thiel !
FLNC-GAZ-PERU.JPG

Dessin anonyme adapté par Ghjuvan'Marcu


Partager cet article
Repost0
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 08:09
Aaahhhh ! Enfin des élections ! Le sport national  ! Enfin une campagne avec ses manoeuvres, ses alliances, ses rebondissements. Chacun élabore des stratégies individuelle ou de groupe, tire des plans sur la comète, peaufine les discours, décide des interventions qui se veulent médiatiques, fait du porte à porte, fréquente tous les bars et autres restaurants; aucun parti, aucun mouvement n'y échappe. Puis, alea jacta est, le jour du scrutin arrive, le citoyen va pouvoir s'exprimer pour choisir son ou ses candidats, librement, en toute conscience, bref, démocratiquement.
Démocratiquement ? Pas tout à fait. Avant de glisser son bulletin dans l'urne, l'électeur a subi toute sorte de pression, de chantage : souviens-toi cher concitoyen ! Qui t'a obtenu ton logement, ton travail ? Qui a fait valider ton permis de construire ? Qui peut remplir correctement ta demande de subventions ? Vous me direz que ce sont des pratiques, certes douteuses, mais finalement admises un peu partout sur la planète. Pourtant, c'est cette fameuse démocratie qui est mise à mal, les gens n'ayant plus leur libre arbitre.
urne.jpgCes comportements encadrent tout simplement la fraude électorale car, après le bourrage de crâne, nous avons les agissements de ceux qui maîtrisent l'appareil électoral dans les bureaux de vote. Passons sur les inscriptions illégales, l'état ferme les yeux depuis longtemps sur cette pratique réduisant à néant les efforts effectués au début des années 90 lors de la refonte des listes qui sont aussi gonflées que nos édiles. Reste la débauche d'énergie, le déploiement d'ingéniosité pour remplir les réceptacles de la Sainte des votes, protectrice de la Corse : le bourrage d'urne. D'aucuns pensaient cette pratique désuète. Que nenni ! Messieurs, Mesdames les assesseurs ouvraient l'oeil et le bon !

© Ghjuvan’Marcu


Partager cet article
Repost0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 08:17
 Deux sujets brulants défrayent la chronique autour de la méditerranée et à fortiori, en son centre, sur notre belle île de Corse, le raccordement au Galsi et la protection du thon rouge. Ils font couler beaucoup d'encre et d'ancres et alimentent toutes les conversations, surtout les conversations téléphoniques.gaz-thon.jpg
Partager cet article
Repost0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 09:07


thons-rouges.JPGLes pêcheurs méditerranéens qui avaient investi dans l’armement de thoniers ont du sushi à se faire : le sémillant ministre du développement durable et de la mer, Jean Louis Abhorre l'eau, a décidé de protéger le thon rouge et d’en interdire la pêche d’ici 18 mois.

Cause noble, s’il en est, cette espèce étant réellement menacée de disparition, tout comme la non moins noble profession de marins-pêcheurs. Abhorre l'eau a fait un choix, il sauvera les thons. Avec, peut-être, une arrière pensée corporatiste : sauver la porte-drapeau des thons du gouvernement, Roselyne Bachelot, camouflée en rose.

Cette décision serait acceptable si elle était prise de conserve avec la totalité des pays méditerranéens ; ce n’est pas le cas et une décision européenne n’y changerait rien. Bien au contraire, à l’instar de la taxe carbone, les autres pays continueraient à épuiser les ressources halieutiques en toute quiétude. La décision doit donc être internationale et je doute qu’elle soit prise en temps voulu, la catastrophe étant prévue pour 2012. L’échec de Copenhague démontre le chemin qu’il reste à parcourir pour changer les mentalités. La Libye, par exemple, ne respecte aucun quota dans ce domaine et autorise facilement des navires étrangers à pêcher sous pavillon libyen, certains pratiquant le massacre sous double pavillon. Allez donc faire entendre raison à Khadafi, qui pourrait répondre sur un thon peu amène et pas tri poli.

Les scientifiques qui connaissent la musique, ont constaté un bémol : les thons ont, ces dernières années, diminué de taille et de poids, devenus des demi-thons puis des quarts de thon, il ne restera bientôt que des miettes.

thon rouge

© Ghjuvan’Marcu




Partager cet article
Repost0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 09:02

 

flnc-femme.jpg
Partager cet article
Repost0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 00:43

Ajaccio, la visite du Président de la République française est conforme à ce qu’on attendait de lui. Le luxe de sécurité qui entourait sa venue était identique à celui affiché lors de la tenue du Conseil des Ministres décentralisé, loin du peuple. Le discours était approprié à la situation actuelle de la Corse, c'est-à-dire en ordre de bataille pour les Territoriales. SARKON-copie-1.JPG

Au milieu des effets d’annonces habituels qui devraient profiter électoralement à ses poneys, euh… poulains de l’U.M.P., il est clairement venu annoncer le retour progressif de l’île dans le droit commun.

Après avoir décrit une Corse enfin apaisée (26 assassinats en 2009)  et prospère (la précarité augmente et le pouvoir d’achat baisse), il s’est émerveillé sur les chiffres de la fréquentation touristique (elle n’a profité à personne). Tout va très bien Madame la Marquise ! Je peux donc vous sermonner maintenant Messieurs les Conseillers Territoriaux, vous ne savez pas gérer la manne qu’on vous envoie ; notamment pour le P.E.I. ? Et puis ce PADDUC ? Vous n’êtes pas capables d’élaborer un projet de développement ? Ne vous inquiétez pas nous allons rédiger une loi pour pallier votre incompétence et tant qu’on y est on va modifier la loi de 2002 ! C’est le retour vers le futur : à cause de l’incurie de l’exécutif (UMP) en place, on retire les rares compétences que l’Assemblée possède.

Mais on ne vient jamais en Corse, les mains vides : un petit cadeau pour l’agriculture qui ne la met même pas au niveau déjà catastrophique de l’agriculture française ; un cadeau Sarko-Nains.JPGpour l’Université qui sera obligée de se soumettre à ses bailleurs de fonds privés ; et le super cadeau, le raccordement au Galsi. Et là j’ai bien peur que la beauté de l’emballage ne cache le vide du paquet.

Le projet de gazoduc Algérie – Sardaigne – Italie existe depuis 2003, si l’état français avait réellement l’intention de relier la Corse à ce gazoduc, il aurait depuis longtemps financer les études de faisabilité et de financement avec les pays concernés. Or, Sarko vient nous annoncer que ces études débutent et qu’elles ont chiffré le coût à 424 millions. Je crains qu’on nous annonce bientôt qu’il est trop tard pour prendre le train en marche. D’autant plus que ce raccordement ferait perdre beaucoup d’argent aux amis pétroliers du Président.

Un arrêté ministériel en 1991 promettait un tel raccordement, les seuls gaz produits ont été ceux de notre cheptel bovin. Pas de quoi trouer la couche d’ozone. Le parcours du Galsi est à la fois terrestre et maritime. Une façon de mettre le gaz dans l’eau mais pour l’instant il y a surtout de l’eau dans le gaz.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 13:02

Le législateur français sous la pression des humanistes de tout poil ou de groupes plus politiciens que politiques est mis largement à contribution : une loi par ci pour faire croire qu'on veut bousculer les mentalités, une loi par là pour marcher sur les platebandes d'un adversaire politique qu'on veut éliminer tout en captant son électorat. Les lois fleurissent, les contrevenants sont sanctionnés mais les comportements demeurent et les idées nauséabondes se propagent.
Dans la première catégorie, les lois contre le racisme sont de bon aloi, cependant les racistes osent toujours plus, surtout quand le gouvernement en place tient des propos qui auraient été condamnés dans la bouche d'un politique d'extrême droite. De surcroît lorsqu'il joint les actes à la parole (expulsion de sans papier vers un pays en guerre, tentative d'expulsion de réfugiés kurdes apatrides).
Dans la deuxième catégorie, la loi sur la burqa, tend à conforter les positions extrêmes d'un électorat qui, en 2007, a migré du Front national vers l'UMP. 
frecheDans ce domaine là, les petites phrases prononcées par des élus sont plus qu'assassines, quand il y en a une ça va, c’est quand elles sont nombreuses…: Hortefeux avec les Auvergnats, Chirac et Juppé se gaussant des origines d’un passant, Morano et le port de casquette et surtout l'affaire qui défraye la chronique, la récidive de Freche date.
C'est dit sur un ton débonnaire, cela déchaîne les détracteurs mais cela ravit son électorat sur d'anciennes terres lepénistes.
A quoi sert la loi, si de tels propos peuvent être émis sans que leur auteur soit sanctionné ? A rien !
Effectivement, les harkis, anciens Algériens ayant collaboré avec la France ne forment pas un peuple, on peut les insulter, les calomnier sans craindre les foudres de l'état.freche-rose.jpg
La présence massive de joueurs talentueux et noirs au sein de l'équipe de France est inversement proportionnelle à leur représentation au sein du peuple français, c'est vrai donc ce n'est pas condamnable.
L'expression "Ce n'est pas très catholique" est largement usitée et il est vrai que Fabius n'est pas catholique.
Les medias, tout comme les politiques réagissent à ces propos à des degrés divers sur l'échelle du "politiquement correct". Cela va du frémissement pour les Harkis au séisme pour Fabius, en passant par le frisson pour les sportifs.
Par contre l'offusquogramme est plat quand la calomnie ou les insultes touchent des peuples comme les Catalans que l'ineffable Freche traite impunément de cons ou les Corses que n'importe quel ivrogne du show-biz peut qualifier de crétins. Il est vrai que ces peuples ne sont pas reconnus par la loi.
Et si on éduquait au lieu de légiférer.


© Ghjuvan Marcu






Partager cet article
Repost0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 10:21
Colonisation oblige, quand la Corse et les Corses participent à des élections organisées par le Ministère de l'intérieur, ils se conforment aux lois électorales de la République française.
La composition des listes est donc effectuée selon des règles édictées et notamment celle de la parité hommes-femmes. Ici, mon propos n'est pas de juger si cette loi est bonne ou mauvaise; pour ma part, si j'estime qu'elle va dans le bon sens, ne fait-elle pas en même temps injure à l'intelligence et aux compétences des femmes ?
L'histoire de la Corse nous apprend que dans le domaine de l'émancipation de la femme, les anciens avaient une belle longueur d'avance puisqu'elle a eu le droit de vote dès 1755, droit inscrit dans la Constitution de Pasquale Paoli, soit presque deux siècles avant les françaises.
La parité a pour but de promouvoir l'égalité entre les sexes et, par la même, renouveler le "personnel" politique. Or, que nous propose-t-on au guichet des territoriales 2010 ?
Nous assistons au spectacle navrant de la distribution des tickets !
Le ticket résidentiel : Camille - Ange pour la conservation du littoral dédié aux peoples.parite.jpg
Le ticket modérateur : Gilles - Jean Christophe pas remboursé par la sécurité  sociale.
Le ticket identitaire : Jean Guy - Paul Felix...euh, Ghjuvan Guidu - Paulu Felice
Le ticket restaurant : Po - Paul pour les manghjoni.
Le ticket éthique et tac : Milou - Tintin pour jacobins.
Le ticket carte orange : Jean - Toma pour le réseau transport 54 Kb transitant par modem.
Le ticket de stade : Tony - truand pour parquer les immigrés.
Etc. etc.
Un ticket qui est une véritable burqa électorale puisqu'il voile les femmes, prises en sandwich sur chaque liste par les ténors de la politique insulaire. Aucune diva, aucune partenaire associée sur ces fameux tickets. Au bal masqué, les suffragettes font banquette !
La virilité des burnes dicte la vérité des urnes !

Dessin Jamal modifié par Ghuvan'Marcu

Par ce billet, je voudrais dénoncer l'inutilité de certaines lois que l'on peut contourner avec habileté et mauvaise foi et pas seulement dans le domaine électoral.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : L' andaccianu
  • : D'humeur vagabonde, voici ma vision, souvent ironique, sur notre société en Corse et dans le monde. Certaines photos et autres dessins qui illustrent mes articles ont été pêchés sur la toile au gré de mes navigations et modifiés; si parmi eux, certains ne sont pas libres de droit, signalez les, je les sortirai de mes filets.
  • Contact

Recherche

Liens